paysagiste, entretien parcs et jardins à Joze (Auvergne) 06 15 99 22 65

Trucs et astuces

CONTRE LES LIMACES

Avec une boite de conserve à moitié remplie de bière ou d’eau sucrée ( à renouveler tous les 3 jours ) enterrée à ras de terre dans votre potager, vous attirerez à coup sur les limaces qui viendront s’y noyer.
Utilisez de la terre diatomée qu’on applique tout autour des plants que nous voulons protéger et préférablement tôt au printemps. Les pousses de vos plante auront vite recouvert cette terre qui est blanche. Généralement il n’est pas nécessaire de faire d’autres application pendant l’été.

Contre les limaces ayant déjà coloniser le jardin, un truc simple et écologique: le sel de cuisine. Il suffit de débusquer les limaces et de saupoudrer un peu de sel pour détruire l’indésirable. Attention toutefois aux plantes à proximité, le sel est aussi un désherbant

CONTRE LES ESCARGOTS

Les gastéropodes (Gastropoda) appartiennent à l’embranchement des mollusques. Au sein de ce phylum, ils sont caractérisés par une coquille univalve (à l’opposé des bivalves) le plus souvent en spirale (quelques exceptions : la patelle — coquille en forme de chapeau chinois — ou la limace de mer — où la coquille a disparu —). Au cours du développement, une flexion endogastrique rapproche bouche et anus. Une torsion de 180° de la masse viscérale par rapport à l’ensemble tête-pied a lieu chez les gastéropodes prosobranches (littorine, buccin…) tandis que chez les opisthobranches cette torsion n’est que de 90° (aplysie). Enfin, les gastéropodes pulmonés ont conquis le milieu aérien : leur cavité palléale est transformée en poumon (escargot). Cependant, certains gastéropodes pulmonés vivent en milieu aquatique (planorbes, limnées, etc.)

CONTRE LES TAUPES

Enfoncer autour de la zone à sauvegarder des branches de sureau… ça les éloigne.
Pour éliminer les taupes ,j’ai essayé une dizaine de trucs. Le seul efficace que j’ai trouvé: le piège à pétard (environ 50 euros). Sans danger car le pétard est placé dans la galerie, ce remède est simple et radical. En un mois les dix taupes qui avaient ravagé mon terrain ne me pose plus de soucis.

Passez la tondeuse sur votre parcelle herbeuse, cela éloignera les taupes. Du coup, pas de taupe tuées et une pelouse impécable… (Prenez le temps de regarder une photo de taupe, c’est un animal très gracieux au pelage soyeux)

CONTRE LES PUCERONS

Contre les pucerons noirs, laisser macérer un paquet de tabac pendant 24 h, ensuite vous filtrez et vous y ajoutez dans le litre obtenu, 15 dc de vinaigre et 15 dc de savon, vous vaporisez.

Plantez dans le pot de vos plantes vertes, des allumettes, la tête dans la terre. Le soufre contenu dans cette dernière sera funeste aux pucerons.

Pulvérisez vos rosiers avec une « potion » préparée avec des feuilles de lierre macérées dans de l’eau pendant quelques jours. Vous éviterez les pucerons
J’avais des pucerons dans mes plantes ( beaucoup ) on m’avait dit de mettre de l’eau mélangé a de l’huile d’olive, ce que j’ai fait et … ça a marché, plus un seul puceron, en + cela a nourrit mes plantes ! Essayez !

J’ai testé la dissolution d’une cuillère à soupe de savon noir dans un litre d’eau à renouveler tous les 15 jours environ et cette année je n’ai pas été envahi comme les années précedentes

CONTRE LES FOURMIS

Contre les fourmis des coquilles d’oeufs dur concasse sur leur passage.
Je confirme pour « le marc de café », qu’il s’agisse de fourmis à l’intérieur de la maison ou dans les champs. Les fourmis mangent le marc de café qui est un poison violent pour elles.
Extrait d’un volume du Prof. Peyronnet.
Nous ne devons pas avoir les mêmes fourmis, car chez moi, elles parcours le basilic et les oeillets d’Inde sans aucun problème, à croire qu’elles en ont même fait leur lieu de prédilection.
Un truc imparable pour chasser les fourmis et donc les pucerons de mes rosiers : à chaque pied, disposez un demi-citron que vous aurez laissé moisir quelques jours.